est-ce que je peux dire (à toi de choisir)
qu'en présence du guru je n'existe plus ? ou bien :
que j'éprouve tellement d'amour pour lui que je ferais tout ce qu'il pourrait me demander ?
... & ce que je pourrais imaginer de plus fort serait de passer ma vie a ses pieds,
mais en même temps que ça me serait égal de ne jamais le revoir en cette vie...
est-ce que ça peut passer commme ça ?
... qu'il n'a absolument rien de remarquable ?
qu'il est juste un vieillard enroulé dans une couverture ?
je peux dire aussi qu'il est très exactement ici & maintenant ?
qu'est-ce que tu préfères entendre ?

quand j'étais auprès de lui, il y avait des fidèles tout autour, qui montraient beaucoup de vénération (vishwas) mais assez peu de foi (shraddha). ils lui demandaient sans arrêt de faire des miracles, ou de leur trouver du travail, ou encore ils cherchaient à connaître leur avenir en faisant appel à sa clairvoyance.
& quand il m'a demandé ce que je voulais, je n'ai rien trouvé a dire. au même instant, j'ai senti qu'il était en moi.
comment doit-on s'y prendre pour se demander quelquechose ? est-ce qu'on commence par se faire des cadeaux ? ça n'a pas de sens !

je n'aurais jamais voulu le croire avant d'arriver devant lui..
& mes yeux sont inondés de larmes, en même temps j'éclate de rire...
& je me trouve stupide
tout à fait stupide (difficile de me faire taire !!)


retour     sommaire     suite